AUBANGE, LA ROCHE-EN-ARDENNE, MARTELANGE ET VAUX-SUR-SURE ENGAGEES POUR UNE WALLONIE PLUS PROPRE

Le Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO est heureux d’annoncer que 4 communes de la Province du Luxembourg ont été sélectionnées dans le cadre d’un appel à projet visant à améliorer la propreté publique. 
 
Elles vont mettre en œuvre des projets dits intégraux en raison de leur approche globale basée sur 5 piliers que sont la sensibilisationl’infrastructure, la répression, la participation et la gestion de l’espace. Ils devront répondre à un problème précis de propreté publique constaté dans la commune et impactant ses habitants.
 
Pour ce faire, ces communes vont bénéficier chacune d’une enveloppe de 25.000 EUR octroyée par la Wallonie. Par ailleurs, elles bénéficieront d’un accompagnement et de conseils tout au long du projet par la Cellule « Wallonie Plus Propre ». Tous les projets se clôtureront par la rédaction d’un rapport détaillé visant à faire ressortir des bonnes pratiques applicables à d’autres communes. 
 
Les autres bénéficiaires de cet appel sont les communes de Ciney, Gerpinnes, Huy, La Hulpe, Liège et Wanze ainsi que l’intercommunale ICDI. 
 
Le détail de tous les projets qui seront menés en Wallonie est accessible sur le site : http://diantonio.wallonie.be/
 
Résumés des projets retenus
 
AUBANGE 
 
La commune d’Aubange, située au croisement de 3 frontières, doit faire face à un nombre important d’infractions en matière de dépôts sauvages. 
 
Le but du projet est de renforcer l’assise de « volonTerres » qui se verront attribuer des zones du territoire communal quadrillé en une vingtaine de secteurs. Le territoire sera donc pris en charge par ces comités de quartier qui serviront de relais locaux, pour signaler les zones à problèmes (notamment via le recours à une application mobile) et procéder à leur nettoyage. 
 
Certains lieux-phares, ainsi que des endroits à fauchage tardif, sont visés. Des caméras de surveillance vont également être installées.
 
Outre l’équipement correct des VolonTerres pour mener à bien leurs actions, une campagne sous le nom d’Assises de la propreté est prévue.
 
Différentes actions de sensibilisation à destination des écoles, clubs, associations, nouveaux résidents… seront menées, comprenant notamment la distribution de matériel de propreté telles que des cendriers de poche ou des poubelles de voiture. 
 
LA ROCHE-EN-ARDENNE
 
La Roche-en-Ardenne présente l’originalité d’être un lieu touristique. Le projet aborde cette spécificité, tout en intégrant également les Rochois au travers d’une campagne misant sur la beauté de la ville et la fierté d’en être un habitant. 
 
La participation des citoyens sera favorisée par le parrainage de zones de promenades et la création d’affiches par les écoles. De plus, une enquête auprès d’un large public au centre-ville permettra de mesurer le ressenti face à la notion de « ville propre ».
 
La réhabilitation des canisitesl’amélioration des infrastructures, la distribution de cendriers de poche aux fumeurs et de welcome packs aux touristes sont prévues, de même qu’un partenariat avec l’Horeca pour l’installation de cendriers.
 
Au niveau de la répression, des caméras de surveillance « tournantes » seront placées dans des endroits stratégiques, et une application sur tablette sera mise à disposition des agents constatateurs (photo + PV). De plus, le bulletin communal rappellera régulièrement les sanctions encourues en cas d’infraction.
                                      
MARTELANGE & VAUX-sur-SURE
 
En focalisant leur énergie sur quelques lieux prioritaires (voiries et cours d’eau à proximité de la forêt d’Anlier), ces 2 communes se sont associées pour proposer un projet commun visant à enrayer la présence de déchets sauvages et plus particulièrement des canettes sur leurs territoires. 
 
Une opération de ramassage des déchets sera organisée pour identifier les points noirs et y mener des actions de sensibilisation adéquates, ainsi que des actions de répression.
 
Un barrage flottant sera installé pour récolter les déchets dérivant sur la Sûre. 
 
A travers des photographies représentant les acteurs du maintien de la propreté publique, les communes souhaitent mener une large campagne de sensibilisation. Les commerces seront également invités à participer à cette campagne et seront même le théâtre d’une enquête auprès de la population pour connaître les habitudes des clients en matière de propreté publique.
 
A la fin de cette campagne de sensibilisation, une fête de la propreté qui mêlera activités festives et éducatives sera organisée. 
 
 
La mise en œuvre de ces projets intégraux s’inscrit dans le cadre du Plan d’actions pour une Wallonie Plus Propre, adopté en 2015 à l’initiative du Ministre Carlo DI ANTONIO.
 
 
CONTACT PRESSE : Cabinet du Ministre DI ANTONIO - 0479/888.475