BIEN-ÊTRE ANIMAL : APPEL AUX COMMUNES ET ZONES DE POLICE POUR L’ACQUISITION DE LECTEURS DE PUCES DESTINÉS À L’IDENTIFICATION DES ANIMAUX

Le Ministre wallon en charge du Bien-être animal Carlo DI ANTONIO appelle les communes et les zones de police wallonnes à se manifester afin de bénéficier de lecteur de puce destiné à l’identification des animaux.
 
L’acquisition de ces lecteurs de puces sera subventionnée à 100 % et s’inscrit dans le cadre de la nouvelle législation relative à l’identification de tous les chats par microchip et leur enregistrement dans une base de données centrale et commune aux 3 régions (Wallonie, Flandre et Région bruxelloise).
 
Actuellement, seul l’enregistrement des chiens est centralisé en Belgique.
 
L’acquisition d’un lecteur de puce couplé à la centralisation des données d’identification des chats permettra une recherche efficace du propriétaire d’un animal trouvé et constituera un préalable nécessaire à un contrôle efficient de la législation en vigueur en matière de stérilisation des chats.
 
Carlo DI ANTONIO a pour objectif d’étendre l’obligation d’identification et d’enregistrement en Wallonie à tous les chats avant l’âge de douze semaines, et plus seulement ceux qui sont commercialisés. Le Ministre wallon précise que l’obligation de l’identification avant 12 semaines ne vise que les chats nés après l’entrée en vigueur de la règlementation à venir, pas ceux nés avant.
 
Pour rappel, l’arrêté royal du 3 août 2012 relatif au plan pluriannuel de stérilisation des chats domestiques a instauré progressivement la stérilisation obligatoire de tous les chats qu’ils soient adoptés, vendus ou donnés.
 
Les communes ou zones de police ont jusqu’au 10 novembre 2016 pour se manifester auprès du Cabinet du Ministre du Bien-être animal Carlo DI ANTONO (Madame Amaryllis MATTART), Chaussée de Louvain, 2 à 5000 Namur. Pour toute question éventuelle, le numéro suivant est accessible : 081/71.03.61.