CARLO DI ANTONIO CLOTURE LA SEMAINE EUROPEENNE DE REDUCTION DES DECHETS A MONS

Ce vendredi, le Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO a clôturé la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets en visitant l’Asbl Droit et Devoir à Mons.

Cette entreprise d’insertion sociale menait plusieurs actions de sensibilisation à la réutilisation des déchets informatiques. En partenariat avec l’intercommunale HYGEA, Droit et Devoir a relevé le défi qu’elle s’était fixée. Plus de 20 tonnes de déchets informatiques ont été collectées depuis le 22 novembre.

Carlo DI ANTONIO a également profité de l’occasion pour présenter les chiffres 2013 de la collecte des déchets ménagers en province du Hainaut.

En 2013, 725.737 tonnes de déchets ont été récoltées dans les 69 communes hennuyères via les parcs à conteneurs et les collectes sélectives et non sélectives, ce qui correspond à 546 kg/habitant.

En 2013, la moyenne d’ordures ménagères récoltée en porte à porte est de 172,44 kg/hab. Dour, Gerpinnes et Les Bons Villers présentent le plus faible taux de production d’ordures ménagères avec moins de 100 kg/an/hab.

Au-delà de la modification des comportements, cette diminution de la fraction des ordures ménagères brutes (OMB) s’explique par la progression de la collecte des papiers-cartons, des PMC et plus récemment, des déchets organiques.

Dans le Hainaut, les papiers et cartons sont les déchets les plus collectés suivis des PMC. En 2013, 53 kg/hab de déchets ont été collectés lors de ces collectes sélectives en porte-à-porte.

En Wallonie, les déchets organiques constituent quant à eux 40% des poubelles des ménages. Aujourd’hui, 141 communes wallonnes procèdent déjà à une collecte sélective de ce type de déchets, dont 9 dans le Hainaut : Courcelles, Les Bons-Villers, Gerpinnes, Aiseau-Presles, Montigny-le-Tilleul, Pont-à-Celles, Anderlues, Ecaussinnes, Dour.

On observe que ces communes obtiennent un bien meilleur résultat en termes de production globale de déchets. En effet, les communes organisant une collecte sélective de déchets organiques réduisent leurs poubelles d’ordures ménagères d’environ 35 kg/hab/an.

A titre d’exemples, Dour collecte 51 kilos de déchets organiques par habitant et par an, Gerpinnes, 36 kg et Les Bons Villers, 35 kilos. Pour Carlo DI ANTONIO, ces chiffres indiquent clairement la marche à suivre.

La collecte sélective permet donc de diminuer la quantité de déchets présente dans les poubelles des familles mais également de réduire la facture des ménages et le coût environnemental du traitement des déchets.

Le Ministre Carlo DI ANTONIO a également souligné la hausse de fréquentation des parcs à conteneurs dans le Hainaut qui assurent le tri et le recyclage les plus efficaces.

En 1997, 37 déchetteries étaient en activité dans le Hainaut et permettaient de trier jusqu’à 17 catégories de déchets. En 2013, la Province comptabilise 67 parcs à conteneurs traitant 37 types de déchets. En 15 ans, les volumes collectés sont passés de 150 à 245 kg/hab.

SERD 2014 : Carlo DI ANTONIO félicite les participants

Implication, créativité et motivation étaient les valeurs communes à tous porteurs de projets pour cette édition 2014 de la Semaine de la Réduction des Déchets.

6 villes, 26 asbl, 5 écoles, 4 intercommunales, 8 entreprises de formation par le travail y ont pris part. Pour rappel, 54 actions dans 58 localités ont été menées en l’espace de 9 jours.  

 Droit et Devoir : L’économie circulaire, niche d’avenir

Changer sa perception des  objets  « à jeter ». C’est l’optique adoptée par de nombreuses ASBL, comme Droit et Devoir à Mons, qui réemploient et recyclent des encombrants, des textiles et des déchets verts tout en offrant une expérience de travail à des personnes marginalisées.

Le déchet devenu ressource génère par la même, une activité économique. Encourager l’économie circulaire est une autre ambition du Ministre DI ANTONIO, convaincu de ce potentiel.

Des photos sont disponibles – 081/710.306

CONTACT PRESSE : Marie Minet, 0479/888.475