CET ETE, EN WALLONIE, LE NOMBRE DE CONTROLES ALCOOL A ETE PLUS ELEVE QUE JAMAIS

Lors de la campagne BOB d’été 2017 qui s’est déroulée du 9 juin au 4 septembre 2017, près de 78 000 conducteurs ont été contrôlés en Wallonie par les policiers des zones de police locale et des unités de la police fédérale. C’est un nouveau record de tests réalisés lors d’une campagne estivale.


Depuis maintenant 4 ans, les policiers wallons disposent d’un appareil permettant de réaliser rapidement un premier screening des conducteurs et de n’utiliser l’éthylotest que lorsque le résultat du screening est positif. Cette procédure permet de gagner du temps, et partant, d’augmenter le nombre de contrôles. La plupart des unités de police ont bien compris l’avantage de cet appareil et ce sont ainsi 10% de contrôles en plus qui ont pu être réalisés cette année par rapport à l’année passée… qui était déjà une année record !


En conséquence de cette augmentation du risque d’être contrôlé en Wallonie, le pourcentage de conducteurs négatifs est en hausse année après année. Cet été 96,3% des conducteurs testés étaient négatifs.

Lors de la campagne d’été, l’AWSR a mis à disposition des forces de police 50.000 porte-clés BOB qui ont été distribués aux conducteurs testés, non-positifs.
Il ne reste donc plus que quelques irréductibles qui conduisent après avoir bu et ce malgré le fait que le risque d’accident est multiplié par 2,7 pour un conducteur ayant un taux d’alcoolémie de 0,8 g/l par rapport à un conducteur sobre et par 22 pour un conducteur roulant avec un taux de 1,5 g/l.

Cette augmentation du nombre de contrôles alcool s’intègre parfaitement dans les recommandations du CSWSR (Conseil Supérieur Wallon de la Sécurité Routière) présentées le 9 juin 2017 en vue d’atteindre l’objectif de ne pas dépasser 200 tués sur les routes en Wallonie en 2020.

 

 

Contact Presse : Patric Derweduwen – 0496/807.775
Suivez nous sur Twitter @AWSR_be
www.tousconcernes.be