CLOTÛRE DE LA CÉLÉBRATION DU CENTENAIRE DU CANAL DU CENTRE HISTORIQUE

QUAND LE CANAL DU MIDI (FRANCE) VIENT À LA FÊTE

 


 

Dans le cadre du week-end des Journées du Patrimoine « Voies d’eau, de terre et de fer », Carlo DI ANTONIO, Ministre wallon de l’Environnement, de la Transition écologique, de l’Aménagement du Territoire, des Travaux publics, de la Mobilité, des Transports, du Bien-être animal et des Zonings, a participé ce samedi à la clôture de la célébration du centenaire du Canal du Centre Historique.

Une nouvelle pierre vient s’ajouter à l’édifice ! Ce samedi, un partenariat de bonne entente et d’échange d’informations a été lancé entre le Canal du Centre Historique et le Canal du Midi, situé en Région Occitanie en France.

Plusieurs points communs

Les quatre ascenseurs hydrauliques pour bateaux, regroupés sur un court segment de l’historique Canal du Centre, constituent des monuments industriels de la plus haute qualité. Ils sont des ouvrages uniques, classés etinscrits sur la liste du Patrimoine exceptionnel de Wallonie et sur celle du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998.

Le Canal du Midi, comportant pas moins de 400 ouvrages d’art, est également inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, depuis 1996.

Ils ont aussi contribué, chacun à leur époque, au développement de l’économie locale par le transport de marchandises, notamment, le charbon pour le Canal du Centre Historique, et le blé pour le Canal du Midi.

Aujourd’hui, la navigation marchande emprunte d’autres chemins et les deux canaux sont réservés à la navigation de plaisance et touristique.

De ces similitudes, la Wallonie et la France souhaitent partager les expériences techniques et technologiques des deux canaux. 

Afin de rendre un caractère officiel à cette démarche de dialogue, il sera pourvu prochainement à la signature d’un document entre les partenaires.

Les voies navigables wallonnes, vecteur de développement économique et touristique

Ce samedi, le Ministre Carlo DI ANTONIO a profité de l’occasion pour rappeler sa volonté de poursuivre les investissements importants lancés par son prédécesseur, Maxime PREVOT, pour développer ce vecteur de développement économique et touristique que représentent les voies navigables wallonnes.

Les 450 kilomètres de voies navigables recevront pas moins de 500 millions d’euros durant la période 2014-2019, les horaires de fonctionnement des ouvrages seront étendus et la gestion sera coordonnée au départ du futur centre PEREX 4.0 situé à Namur.

Dans le cadre du Plan Infrastructures 2016-2019, 5.000.000 d’euros sont dédicacés au Canal du Centre Historique. Ainsi, par exemple, commenceront en 2018, des travaux de restauration des structures de guidage des ascenseurs n°2,3 et 4 à concurrence de 1.800.000 euros. Il convient en effet de procéder à certains travaux destinés à pérenniser les ouvrages ainsi classés et à favoriser le développement touristique et l’embellissement du site.

 

 

 

 

 CONTACT PRESSE : Cabinet du Ministre DI ANTONIO – 081/710.312