DE NEW-YORK À LA WALLONIE ? QUELLE PLACE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE CHEZ NOUS ?

18 juillet 2017 - Ce mardi 18 juillet, dans le cadre du Forum politique de Haut Niveau des Nations Unies, la Belgique présente son examen national volontaire (NVR) étayant les efforts accomplis et à mener par notre pays en vue d’atteindre d’ici 2030 les 17 Objectifs de développement durable (ODD) et leurs 169 cibles définis par l’ONU.

La Wallonie a amplement contribué à l’élaboration de cet examen national volontaire, fruit d’une collaboration étroite entre les Régions, le Fédéral et la société civile.

Le 20 avril dernier, le Gouvernement wallon a adopté le 1er rapport sur la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD) en Wallonie.  Intitulé « En route vers 2030 », il décrit la situation actuelle de la Wallonie et le chemin à parcourir pour atteindre les 17 ODD.

Ce premier rapport wallon, pièce constitutive du rapport belge présenté ce jour à New-York, démontre notamment qu’en matière d’agriculture durable, la surface agricole utile occupée par l’agriculture biologique en Wallonie est supérieure à la moyenne européenne (UE : 5,7%). Entre 2005 et 2015, elle est passée de 2,7 % à 8,6 % alors qu’elle n’atteignait que 0,1 % en 1990.

Parmi les thèmes en progression en Wallonie, on retrouve également la qualité de l’eau, l’utilisation d’énergies renouvelables et la réduction des gaz à effet de serre.  

Au niveau de la production de déchets municipaux, on y apprend que la Wallonie présente des résultats très bons, inférieurs à la moyenne européenne.« Mais je veux aller plus loin, et le futur Plan Wallon des Déchets-Ressources visera l’objectif de 65% de recyclage discuté actuellement au niveau européen »explique le Ministre wallon de l’Environnement.

Et d’ajouter : « Ce bilan permet de voir clairement où les efforts sont à fournir prioritairement. C’est un véritable outil de travail pour l’ensemble des membres du Gouvernement wallon sous cette législature et pour les suivantes. Un document au sein duquel toutes les données chiffrées et factuelles sont rassemblées. »

Pour le Ministre wallon de l’Environnement en charge du Développement Durable Carlo DI ANTONIO, cet événement est l’occasion de faire le point sur l’état d’avancement du Développement Durable en Wallonie. 

 

STRATÉGIE WALLONNE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’autonomie alimentaire, l’autonomie énergétique et l’autonomie des ressources constituent la colonne vertébrale de la Stratégie wallonne de Développement Durable adoptée à l’initiative du Ministre Carlo DI ANTONIO. 

Elle constitue le cadre dans lequel le Gouvernement wallon et la société civile inscrivent leur action en vue de répondre aux enjeux d’un déploiement durable de notre société. Elle permet également de coordonner les actions et forces de chacun. Enfin, elle garant une articulation de l’ensemble des politiques menées en Wallonie. 

QUELLES ACTIONS CONCRÈTES MENÉES EN WALLONIE EN LIEN AVEC LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ?

  

·         Appel à projets Wallonie#Demain : 57 projets citoyens soutenus / 208.000€ investis en faveur du Développement durable en Wallonie

·         Plant wallon des Déchets-Ressources

·         Tennis solidaire : balles collectées et transformées en granulats employés pour le revêtement de terrains multisports

·         Plan REGAL : Lutte contre le gaspillage alimentaire

·         Verdissement de la flotte publique

·         COmOn : réseau et application smartphone favorisant le covoiturage

·         Code Wallon du Développement Territorial (CoDT)

·         Fête du Développement durable au PASS

·         Parlement jeunesse du Développement durable à Namur

·         Assises de l’alimentation durable

·         Festivals Wallonie#Demain

·         EcoKots

 

 

 

 

 

 CONTACT PRESSE : Cabinet du Ministre DI ANTONIO - 081/710.312