ECONOMIE CIRCULAIRE : CARLO DI ANTONIO VISITE L’ENVOL À SOIGNIES

Ce vendredi 10 novembre, le Ministre wallon de l’Environnement et de la Transition écologique Carlo DI ANTONIO a visité l’Envol à Soignies. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’un appel à projets lancé par le Ministre et qui a permis d’octroyer plus d’1,6 millions EUR à 53 structures wallonnes.

De son côté, l’Envol a bénéficié d’une enveloppe de 50.000 EUR pour développer des projets ayant trait à l’économie circulaire.

L’objectif de Carlo DI ANTONIO est de permettre au monde de la réutilisation d’accentuer son développement et son implantation dans toute la Wallonie et devenir une alternative incontournable dans nos modes de consommation. Ce vendredi, il a pu constater comment l’Envol entreprend sa croissance.

Grâce au montant octroyé, la recyclerie va améliorer ses infrastructures : amélioration de la pompe à chaleur, achat d’une camionnette pour la récupération des objets à valoriser, achat d’outillage pour l’atelier vélo, acquisition de matériel informatique pour améliorer la gestion du stock, …

L’Envol à Soignies est la nouvelle antenne de la recyclerie du même nom, active depuis 20 ans à Ecaussinnes.

Mobilier, électroménager, vaisselle, décoration, bouquinerie, articles et jeux pour enfants… Les objets les plus divers y trouvent une seconde vie à des prix très avantageux.

L’Envol s’adresse aux personnes en difficulté mais vise également un public beaucoup plus large : des étudiants en passant par des amateurs de récup’.

Lancée en novembre 1997, cette recyclerie connait un réel développement depuis 5 ans.

L’équipe de l’Envol est constituée de 5 personnes + 15H de bénévolat. Le magasin est ouvert du mardi au samedi.

En moyenne, la recyclerie a un chiffre d’affaires de 10.000 EUR par mois. 40 à 50 tickets de caisse par jour sont produits.

 14 tonnes de stock sont exposées ou en zone de stockage. En moyenne, 4 tonnes de stock sont vendues par mois.

« Le développement de l’économie circulaire et le changement de mentalité indispensable à un développement durable de notre société passent par la concrétisation d’actions de terrain, qui mobilisent et touchent pratiquement les citoyens » explique le Ministre.

S’inscrivant dans une véritable évolution du mode de consommation, toutes les structures soutenues par la Wallonie basent leurs activités sur deux principes :

  •   « Avant de jeter, penser à donner »
  •   « Avant d’acheter neuf, penser à réutiliser des objets »

 

CONTACT PRESSE : Cabinet du Ministre DI ANTONIO – 0479/888.475