Actualités

  • 2017-04-21 14:35

    Dans la droite ligne du futur Plan wallon des Déchets-Ressources visant l'objectif de 65% de recyclage des déchets ménagers, le Ministre wallon de l'Environnement Carlo DI ANTONIO vient d'octroyer 3 promesses fermes de subvention respectivement au BEP Environnement pour la modernisation du recyparc de Walcourt, à l'AIVE pour la création d'un recyparc à Meix-Devant-Virton ainsi qu

  • 2017-04-20 15:25


    Ce jeudi 20 avril, le Gouvernement wallon a adopté le premier rapport sur la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD) en Wallonie.  Intitulé « En route vers 2030 »,  il décrit la situation actuelle de la Wallonie et le chemin à parcourir pour atteindre les 17 ODD visant 169 publics cible au sein de notre société. <image003.png>

  • 2017-04-20 14:32

    Ce jeudi, le Gouvernement wallon a adopté l’avant-projet de décret du Ministre wallon du Bien-Être animal Carlo DI ANTONIO visant à créer, au sein du Code civil, une nouvelle catégorie juridique pour les animaux.

    Pour le Ministre wallon, la classification actuelle, reléguant l’animal au rang de meuble, relevait de considérations dépassées et devait être nécessairement adaptée aux mentalités et progrès scientifiques réalisés en faveur de la considération animale.

  • 2017-04-18 15:07

    En février dernier, le Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO annonçait l’octroi de subsides à 128 communes et 2 intercommunales de gestion des déchets pour l’engagement de 136 nouveaux agents spécifiquement dédiés à la propreté publique.

    Depuis cette annonce, résultat d’un appel à projet lancé en octobre 2016, de nombreuses communes ayant raté cette opportunité se sont manifestées afin de pouvoir bénéficier d’un subside similaire.

  • 2017-04-18 11:30

    Souhaitant apporter davantage de garantie quant au respect du Bien-être animal au sein des abattoirs wallons, le Ministre Carlo DI ANTONIO mène actuellement une discussion avec la Fédération Belge de la Viande (FEBEV) afin de mettre en place un mécanisme de vidéosurveillance.

    A ce stade, la FEBEV consulte le secteur en vue de centraliser les avis, remarques et considérations de ses membres. Un rencontre aura ensuite lieu à la lumière de ceux-ci afin de dégager, avec le Ministre, des pistes d’aménagement et de mise en œuvre du projet.