Actualités

  • 2015-11-12 00:00

     

    Ce jeudi, sur  proposition du Ministre wallon de la Mobilité Carlo DI ANTONIO, le Gouvernement wallon a décidé de maintenir pour l’année 2016 les tarifs 2015 des TEC afin de préserver le pouvoir d’achat des utilisateurs des transports en commun.

     

    Cela signifie qu’il n’y aura donc pas d’augmentation des prix sur le réseau TEC en 2016, hormis celui du billet de la ligne spécifique reliant directement la gare de Charleroi à l’aéroport BSCA. 

     

  • 2015-10-30 10:09

    Ce jeudi 29 octobre 2015, le Gouvernement wallon a décidé de réviser le plan de secteur en vue d’inscrire un périmètre de réservation et un projet de tracé de la E420-N5 au sud de Charleroi.

  • 2015-10-22 13:26

    Ce jeudi, sur proposition du Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO, le Gouvernement wallon a chargé SPAQuE de procéder à la réhabilitation du site « Usine à gaz » à Châtelet.

    Le site, d’une superficie d’environ 2 hectares, se situe dans la localité de Châtelet, entre le chemin de fer allant de Châtelineau à Givet et l’Hôpital de Châtelet. L’ancienne usine à gaz est à présent séparée par la RN576 (bretelle d’accès au ring R3), qui l’a amputée au sud d’une partie de sa superficie initiale.

  • 2015-10-15 13:49

    Dans le cadre de l’affaire VW, le Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO a annoncé sa volonté de tester, en condition réelle de circulation, les émissions de gaz des véhicules légers les plus fréquemment utilisés en Wallonie.

    Par ces évaluations dont l’objectif est environnemental, Carlo DI ANTONIO souhaite obtenir une estimation réelle des taux d’émissions des véhicules légers et donc, d’évaluer le différentiel d’émissions du parc de voitures wallon avec les valeurs renseignées par les constructeurs.

  • 2015-10-15 13:21

    Dans le cadre de l’affaire VW, le Ministre Carlo DI ANTONIO a annoncé sa volonté de tester, en condition réelle de circulation, les émissions de gaz des véhicules légers les plus fréquemment utilisés en Wallonie.

    Par ces évaluations dont l’objectif est environnemental, Carlo DI ANTONIO souhaite obtenir une estimation réelle des taux d’émissions des véhicules légers et donc, d’évaluer le différentiel d’émissions du parc de voitures wallon avec les valeurs renseignées par les constructeurs.