Travaux publics

  • 2010-02-12 16:54

    Communiqué de presse du 12/02/2010

    Ce vendredi 12 février, le Ministre des Travaux publics, Benoît LUTGEN, a présenté la deuxième réforme qu’il met en œuvre pour restaurer la qualité et la sécurité du réseau routier régional[1].

  • 2010-01-08 00:00

    Le Ministre wallon des Travaux publics, Monsieur Benoît Lutgen a demandé au SPW de mobiliser, à partir de ce vendredi, tous les moyens disponibles en personnel et en matériel pour assurer la sécurité des usagers et améliorer les conditions de circulation qui seront rendues très difficiles en raison des conditions climatiques.

    Concrètement, de vendredi après-midi jusqu’au moins lundi, chaque jour, 24/24h :

    • plus de 1.000 personnes seront mobilisées ;
    • 550 véhicules du Service Public de Wallonie et
  • 2010-01-07 00:00

    Benoît LUTGEN, Ministre wallon des Travaux publics, déplore la position défendue cet après-midi au Sénat par le Secrétaire d’Etat fédéral à la Mobilité Etienne Schouppe au sujet de la circulation des camions en cas de forte chute de neige. Ce dernier refuse d’adopter une mesure applicable à l’ensemble du réseau routier national.

    Renvoyer aux régions la responsabilité de prendre des mesures de restriction à la circulation des poids lourds imposerait d’interrompre la circulation aux limites des régions et créerait de nombreuses difficultés de circulation.

  • 2009-12-17 15:04

    Communiqué du 17/12/2009

    Benoît LUTGEN, Ministre wallon des Travaux publics, de l’Agriculture, de la Ruralité, de la Nature, de la Forêt et du Patrimoine vient d’attribuer le marché des travaux pour le prolongement de la N56 à Lessines.

    Après analyse des offres, c’est l’A.M.

  • 2009-11-25 13:42

    Communiqué de presse du 25/11/2009

    Benoît LUTGEN, Ministre wallon des travaux publics, a annoncé que les travaux de la route N90 à hauteur de Thon commenceront demain.

    Le 16 novembre dernier, une roche d’1m³ s’est détachée de la paroi du rocher de Thon (Andenne) sans faire de dégât. Par mesure de sécurité, une inspection de la paroi a été réalisée par une société privée spécialisée EXPLOTEC.

    Les résultats de cette étude ont démontré qu’un bloc de 4 tonnes risquait de se détacher de la paroi.