Bien-être animal

  • 2015-05-13 00:00

    Ce mercredi 13 mai à 19H00, le Ministre wallon du Bien-être animal Carlo DI ANTONIO sera à PECQ dans le cadre des consultations citoyennes qu’il organise. 

    Son objectif : alimenter la réflexion autour du futur Code wallon du Bien-être animal. Cette consultation est ouverte à tous les citoyens, associations et professionnels du secteur. 

    Ancienne compétence fédérale, le Bien-être animal est actuellement régi par la loi du 14 août 1986.

  • 2015-05-05 00:00

    Ce mercredi 6 mai à 19H00, le Ministre wallon du Bien-être animal Carlo DI ANTONIO sera à Louvain-la-Neuve dans le cadre des consultations citoyennes qu’il organise. Son objectif : alimenter la réflexion autour du futur Code wallon du Bien-être animal.

    Cette consultation est ouverte à tous les citoyens, associations et professionnels du secteur. 

    Ancienne compétence fédérale, le Bien-être animal est actuellement régi par la loi du 14 août 1986.

  • 2015-04-30 15:14

    Un poisson rouge, une perruche, un cobaye… Nombreux sont ceux qui ont déjà reçu des animaux à titre de prix lors de concours, de loteries, de paris ou dans d’autres circonstances similaires alors que la législation l’interdit.

    Cette interdiction est trop souvent contournée, par exemple lors des kermesses et des fêtes foraines. Le gain remporté n’est ici plus directement un animal mais un nombre de points permettant de l’acheter. L’animal n’est alors plus gagné mais bien échangé.

  • 2015-04-20 10:02

    Depuis le 1er juillet 2014, la Wallonie est compétente en matière de Bien-être animal.

    Ancienne compétence fédérale, le Bien-être animal est actuellement régi par la loi du 14 août 1986 relative à la protection et au bien-être des animaux.

    Pour Carlo DI ANTONIO, une refonte de la législation est nécessaire, 30 ans après sa première adoption, afin de répondre aux préoccupations et enjeux actuels en matière de Bien-être animal.

  • 2015-03-12 10:15

    Le Ministre wallon du Bien-être animal Carlo DI ANTONIO soutient la campagne Ne passez pas l’éponge sur la souffrance animale ! lancée par GAIA et la coalition européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale (ECEAE). L’objectif poursuivi est l’interdiction de la commercialisation des produits d'entretien testés sur les animaux.