Communiqués de presse

  • 2015-04-20 09:02

    Depuis le 1er juillet 2014, la Wallonie est compétente en matière de Bien-être animal.

    Ancienne compétence fédérale, le Bien-être animal est actuellement régi par la loi du 14 août 1986 relative à la protection et au bien-être des animaux.

    Pour Carlo DI ANTONIO, une refonte de la législation est nécessaire, 30 ans après sa première adoption, afin de répondre aux préoccupations et enjeux actuels en matière de Bien-être animal.

  • 2015-04-16 13:00

    Le Ministre wallon de l’Aménagement du territoire Carlo DI ANTONIO vient de refuser le permis sollicité sur recours par la SA ELECTRABEL pour la construction et l’exploitation d’un nouveau parc de 6 éoliennes à Gouy-les-Pieton, rue de Nivelles.

  • 2015-04-02 11:03

    Ce jeudi, le Ministre wallon en charge des Aéroports Carlo DI ANTONIO a fait part des conclusions de la 3ème révision des plans d’Exposition au Bruit des aéroports wallons.

    Tous les 3 ans, le Service Public de Wallonie est chargé de vérifier si le plan d’exposition au bruit, qui sert notamment de référence pour la définition des compensations dont peuvent bénéficier les riverains, correspond à la réalité du terrain.

  • 2015-04-01 23:00

    Le Ministre wallon de l’Aménagement du territoire Carlo DI ANTONIO a décidé de refuser la demande introduite par la SA Belgian Eco Energy (BEE) pour la construction et l’exploitation d’une éolienne de 2,35 MW à Bastogne.

    Il apparait que le productible de cette éolienne dépasse largement les besoins énergétiques de l’entreprise Autover Distribution qui devait accueillir la machine.

  • 2015-03-31 16:12

    Ce mardi, le Ministre wallon de l’Environnement et du Développement durable Carlo DI ANTONIO a visité la Ressourcerie Namuroise. Ces structures, trop souvent méconnues sont pourtant des piliers de l’économie circulaire

    Dès le 1er juin, les « éco-chèques » pourront être utilisés dans des les magasins de seconde main pour l’achat de vêtements,  de livres et de meubles d’occasions. Les éco-chèques ont en effet pour vocation de promouvoir des produits et services ayant une valeur ajoutée plus écologique.