LA WALLONIE À L’ORIGINE DE LA BAISSE SPECTACULAIRE DU NOMBRE DE TUÉS EN BELGIQUE

Les deux derniers baromètres de l’IBSR montrent les résultats positifs engendrés par la Wallonie en matière de sécurité routière pour ces 8 premiers mois de l’année. La Wallonie est, selon l’Institut Belge de la Sécurité Routière, l’unique Région à l’origine de la diminution du nombre de tués en Belgique en 2013. Un constat dont se réjouit le Ministre wallon de la Sécurité routière Carlo DI ANTONIO.

Les campagnes de sensibilisation menées dorénavant en Wallonie sur ces sujets, associées à des actions de répression expliquent cette tendance.

Par ailleurs, pour ce premier semestre 2013, alors que la baisse s’élève à -18 tués au niveau national (par rapport au premier semestre 2012), la Wallonie en compte 20 de moins, contre 2 de moins en Flandre et 6 de plus en Région de Bruxelles-Capitale.

On constate également une forte diminution du nombre des accidents corporels de motocyclistes en Wallonie (-43 accidents) alors qu’en Flandre ce nombre est en hausse (+28 accidents).

Même si l’année n’est pas terminée, et s’il ne faut pas se réjouir trop vite étant donné l’influence que peut encore avoir la météo à venir sur ces chiffres, on ne peut nier que la politique menée successivement par Benoît LUTGEN et Carlo DI ANTONIO porte ses fruits.

Ainsi entre 2009 et 2012, on a constaté en Wallonie :

Une baisse de 22% de tués les journées de W-E (de 94 à 73 tués) et de 42% les nuits de W-E (de 97 à 56 tués)!

Une baisse de 22% des motards tués (de 58 à 45 tués) et de 14% des accidents corporels avec motards (de 1309 à 1125 accidents).

Plus globalement, on est passé en Wallonie de 434 tués en 2009 à 349 en 2012.

                                      SENSIBILISATION & REPRESSION

Les campagnes de sensibilisation menées dorénavant en Wallonie sur ces sujets, associées à des actions de répression expliquent cette tendance.

Ces campagnes sont réalisées grâce à la SOFICO et au Service Public de Wallonie mais également avec la collaboration des ASBL spécialisées, de la Police fédérale de la route et des 72 zones de police locale que compte la Wallonie. Le Ministre wallon de la Sécurité routière Carlo DI ANTONIO les remercie pour cet excellent partenariat !

                                      LES RADARS

On constate également l’effet positif des radars installés sur les autoroutes entre 2009 et 2012 en Wallonie. Si on enregistre une diminution du nombre de tués de 15% sur les routes régionales et communales, cette diminution est de 36% sur les autoroutes ! Il en est de même concernant le nombre d’accidents corporels : -8% hors autoroutes et -26% sur autoroutes ! C’est assez significatif et montre que les efforts en matière d’installation de radars doivent être maintenant accentués sur le réseau routier secondaire.

 

CONTACT PRESSE

Marie MINET

0479/888.475