LE CONTOURNEMENT DE HANNUT FINALISÉ !

Ce mardi 03 décembre 2013, le Ministre wallon des Travaux Publics Carlo DI ANTONIO a inauguré le giratoire « Rond-point de Wallonie - Porte des Deux-Sèvres » situé au croisement de la N64 (Tirlemont-Huy) et du R62, ainsi que la liaison de la N80 (Namur-Hasselt) avec la N64 (Tirlemont-Huy), dernière phase du contournement de Hannut.

Carlo DI ANTONIO se réjouit de l’aboutissement de ce long et complexe chantier, qui a demandé beaucoup de patience à ses acteurs et notamment, aux riverains.

Le contournement Hannut va permettre d’améliorer sensiblement la mobilité et la qualité de vie des habitants, en permettant un désengorgement de la ville du trafic lourd. On pouvait en effet compter jusqu’à 24.000 véhicules par jour entre le carrefour de la N64 (Tirlemont-Huy) et de la N80 (Namur-Hasselt) ce qui engendrait une saturation des voiries de la commune et de ses carrefours.

Afin de compléter le contournement, la ville de Hannut a réalisé une nouvelle voirie au nord, au droit d’anciens chemins de remembrement. Il s’agit du tronçon reliant le contournement à la N240. Cette liaison permet au trafic venant de Jodoigne de contourner la ville de Hannut.

Enfin, une convention a été signée en 2011 entre la commune de Hannut et la Wallonie. le texte établit que la Région prend en gestion l’ensemble du contournement y compris la section réalisée par la commune. La Commune de Hannut, quant à elle, devient propriétaire des voiries intérieures du contournement dont la N64 et la N80.  Cet accord contribue concrètement à la mise en place d'une politique globale de mobilité dans la ville de Hannut.  
Le Ministre wallon des Travaux publics Carlo DI ANTONIO remercie tous les partenaires qui ont contribué à la bonne réalisation de ce projet.  

Détails du chantier :

Le chantier du contournement Hannut, se chiffrant à +/- 6.458.000€, a débuté en 2000 et s’est déroulé en 5 phases de 2000 à 2013 :

  • 2000 : réalisation d’un giratoire au croisement de la N80 (route de Landen) et de la future R62 ainsi que d’une partie des nouvelles voiries requises pour un montant de 1.292.000 euros.
  • 2003-2004 : réalisation d’un giratoire au croisement de la N64 et de la future R62 ainsi que la réalisation d’une partie des nouvelles voiries requises. Un passage inférieur est également créé pour les cyclistes et piétons pour un montant de 1.652.000 euros ;
  • 2005-2006 : réalisation d’un giratoire au croisement de la N80 (route de Namur) et de la future R62 pour un montant de 356.000 euros;
  • 2011-2012 : réalisation d’un second giratoire au croisement de la N64 (route de Tirlemont) et de la future R62 pour un montant de 901.000 euros ;
  • 2012-2013 : réalisation du solde des nouvelles voiries requises ainsi que d’un ouvrage d’art permettant à la R62 de franchir la rue de Villers pour un montant de 2.257. 000 euros.

 

CONTACT PRESSE

Marie MINET
0479/888.475