LES AVANCÉES DU PROJET DU PONT-PASSERELLE DE TILFF

Le Ministre wallon des Travaux publics Carlo DI ANTONIO se réjouit de la récente avancée du dossier du pont de Tilff et tient à rectifier certaines informations parues dans la presse.

En effet, les suites concrètes données à ce dossier sont à ce stade bien engagées.

Ainsi, le Comité de Direction d'Infrabel a signé ce jeudi la nouvelle convention tripartite liant Infrabel, la Commune d'Esneux et le Service Public de Wallonie répartissant les obligations et prises en charge de chaque partie. La signature du Conseil d'administration d'Infrabel interviendra dans les prochains jours.

Le dossier de lancement d’un appel à auteurs de projets pour l’exécution du projet est aujourd’hui prêt. L’appel sera lancé dès la signature de la convention par toutes les parties.

Conformément à la volonté du Ministre Carlo DI ANTONIO, il s’agit d’un concours de conception urbanistique intégrée regroupant ingénieurs et urbanistes permettant d’assurer la réalisation d’un ouvrage d’art esthétique.

Cette année 2013 sera donc consacrée à la mise en route du projet et à l’introduction du permis d’urbanisme. Le début des travaux du pont de Tilff est prévu pour fin 2014/début 2015.

Pour rappel, la proposition de solution du Ministre Carlo DI ANTONIO débute à hauteur du rond-point du Porai, traverse l’Ourthe, passe au dessus de la gare, s’appuie sur la colline en face et aboutit au pied de la rue du Moulin.

Les objectifs du Ministre wallon des Travaux publics, à travers cette proposition de solution, étaient :

  • de permettre une circulation sécurisée et fluidifiée,
  • de développer la mobilité douce et de redynamiser la gare,
  • de mettre en œuvre un projet respectueux des riverains et de leur cadre de vie, qui préserve l’unité et le caractère local du village,
  • d’offrir enfin à la Place une perspective de développement bénéfique pour le tourisme et le commerce en bord de l’Ourthe.

Par ailleurs, certaines informations parues dans la presse font état de la pose d'un tapis pour le passage des coureurs de Liège-Bastogne-Liège. Il n'en n'est rien. La surface actuellement en place sur le pont présente une rugosité totalement compatible avec le passage de cyclistes.

Enfin, et pour rappel, les travaux indispensables de réhabilitation du pont d’Esneux débuteront au deuxième semestre de 2013 de manière à s’achever avant le début de l’exécution du pont de Tilff.

Une attention particulière sera apportée à ces travaux pour limiter l’impact sur la mobilité.

Ainsi, il a été décidé de ne jamais couper la circulation sur le pont. Concrètement, une voie de circulation sera maintenue et le trafic sera géré par des feux.

 

Contact Presse
Marie MINET
0479/888.475