OFFRIR UN ANIMAL À NOËL ? UNE FAUSSE BONNE IDÉE !

En cette période de fêtes, l’animal de compagnie figure encore sur la liste « des idées cadeaux » de nombreux wallons.

Dans ce contexte, le Ministre wallon du Bien-être animal Carlo DI ANTONIO souhaite rappeler que chaque année, plus de 56.000 chiens et chats sont recueillis dans les refuges en Belgique

Pour éviter ce triste constat, le Ministre insiste sur l’importance de réfléchir à l’acquisition d’un animal de compagnie. Ainsi, si l’idée peut sembler originale, il y a sans doute mieux à faire que d’offrir un animal par surprise. Plus qu’un cadeau, un animal est une responsabilité

Un chien vit en moyenne 15 ans et un chat, 18 ans. Une fois offert, et à l’inverse d’un cadeau « traditionnel », un animal implique des responsabilités quotidiennes et des dépenses récurrentes, comme les frais vétérinaires, les frais d’enregistrement et de stérilisation, de nourriture,…

Les motifs principaux d’abandons fréquemment avancés sont les déménagements, le manque de moyens financiers, le manque d’espace nécessaire à l’animal ou les problèmes comportementaux de celui-ci, le manque de temps, les allergies,... Offrir un animal à quelqu’un qui ne le souhaite durablement pas augmente ce risque d’abandon.    

En vue de sensibiliser les citoyens à la problématique des abandons, Carlo DI ANTONIO invite chacun à se faire le relais de ce message de prévention : « Un animal… Merci d’y réfléchir avant d’offrir ! ».