RESSOURCES NATURELLES : CARLO DI ANTONIO SOUHAITE PRÉSERVER LES EAUX SOUTERRAINES DANS LE CADRE DES ACTIVITÉS DE SPORTS MOTEURS

Ce mercredi, le Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO a proposé au Gouvernement wallon un projet d’arrêté visant à assurer la protection des zones de captages d’eau dans le cadre des activités de sports moteurs encadrées tels que les courses et rallyes. Le Gouvernement vient d’adopter le texte.

Dorénavant, les rallyes et courses de voitures ou camions ne pourront plus être organisés dans les zones de prévention de captage (éloignée et rapprochée), que l’activité de sports moteurs soit ou non organisée sur la voie publique. Cette interdiction ne concerne pas les cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles et quadricycles à moteur de – de 400 kg.

Pour les cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles et quadricycles à moteur engagés dans une activité de sports moteurs, les dispositions actuelles restent en état, c'est-à-dire une interdiction de circulation dans les zones de prévention de captage lorsque le parcours emprunte des zones en dehors de la voie publique.

Le Ministre wallon de l’Environnement insiste sur le fait que cet arrêté vise uniquement les activités de sports moteurs encadrées et nullement les activités récréatives qui pourraient être pratiquées de façon isolée par un particulier.

Par cette décision, Carlo DI ANTONIO entend préserver la qualité des eaux de distribution et de consommation en épargnant les sources souterraines de toute pollution émanant d’activités de sports moteurs.

Jusqu’ici, aucun arrêté ne permettait d’interdire de façon systématique le passage, sur la voie publique, d’une course automobile dans une zone de prévention rapprochée ou éloignée de captage d’eau.

Or, ces activités accentuent, de part le nombre de véhicules et leur vitesse, le risque d’incidences sur l’environnement et la santé humaine via une pollution potentielle de l’eau de consommation. En cas d’accident, des fuites d’hydrocarbures et autres polluants peuvent être constatées. Le Ministre de l’Environnement rappelle qu’une seule goutte d’hydrocarbure pollue jusqu’à 1.000 litres d’eau. Pour le Ministre, il est vital de garantir la qualité de nos eaux souterraines.

 

Contact Presse : Marie MINET – 0479/888.475 - marie.minet@gov.wallonie.be