TEC : LE NOMBRE D’ADMINISTRATEURS DIVISÉ PAR CINQ TOUT EN PRÉSERVANT L’ANCRAGE LOCAL

 

Ce mercredi, le Gouvernement wallon a approuvé, à l’initiative du Ministre wallon de la Mobilité Carlo DI ANTONIO, le décret réformant la gouvernance du conseil d’administration et des sociétés d’exploitation du groupe TEC.

Le nombre total d’administrateurs passera de 85 à 17. Le Conseil d’administration sera dorénavant composé de 5 membres transversaux et de 12 membres locaux. Ces 12 membres seront répartis comme suit :   

  • 4 issus de la société d’exploitation de Liège/Verviers ;
  • 3 issus de la société d’exploitation de Namur/ Luxembourg;
  • 2 issus de la société d’exploitation de Charleroi ;
  • 2 issus de la société d’exploitation du Hainaut ;
  • 1 issu de la société d’exploitation du Brabant wallon.

Les sociétés d’exploitation seront-elles administrées par les membres transversaux et les membres locaux issus du ressort territorial de la société d’exploitation concernée. 

Avec cette réforme, le Ministre wallon de la Mobilité a souhaité rationnaliser la gouvernance du groupe tout en assurant la prise en compte des différentes réalités locales. Cette rationalisation s'inscrit dans la volonté du Ministre d'inscrire la SRWT et les TEC dans une logique de groupe. Il s'agit ici d'une première étape. Le travail de réorganisation se poursuivant par le consultant externe E&Y.

  

 

 

CONTACT PRESSE : Cabinet du Ministre DI ANTONIO - 0498/10.26.20