VENDREDI NOIR POUR LE PROJET EUROPEEN ET LA PROTECTION DE LA SANTE

24 juin 2016 - Ce vendredi noir pour le projet européen est aussi celui d’une nouvelle absence de décision concernant le glyphosate ! A nouveau, les Etats-membres n’ont pas atteint une majorité qualifiée en comité d’appel. Il revient maintenant à la Commission européenne de trancher. 
 
A nouveau, la Belgique a voté en faveur du renouvellement du glyphosate ce vendredi ! Encore une fois, contre l’avis de la Wallonie et de la Région bruxelloise! Encore une fois, contre la protection de l’Environnement et de la Santé ! 
 
Pour le Ministre DI ANTONIO, l’application du principe de précaution doit prévaloir et non l’octroi d’un délai complémentaire en attendant une énième étude sur le sujet ! 
 
A nouveau, Carlo DI ANTONIO réclame une interdiction pure et simple au niveau européen et un accompagnement des acteurs dans la mise en œuvre d’alternatives, avec une attention toute particulière aux agriculteurs : il reste à appeler les Commissaires à entendre l’inquiétude largement exprimée par les citoyens européens ! 
 
Le Ministre de l’Environnement salue le vote courageux de la France et de Malte et regrette que la Belgique n’ait pas au minimum rejoint l’Allemagne, l’Italie, le Portugal, l’Autriche, le Luxembourg, la Bulgarie et la Grèce en s’abstenant.
 
Quelle que soit la décision européenne qui interviendra au début de la semaine prochaine, Carlo DI ANTONIO s’engage à mettre en œuvre la volonté exprimée au Parlement wallon et à poursuivre les démarches pour interdire au plus vite l’usage aux particuliers, aux pouvoirs publics et à terme à tous les acteurs.
 
 
 
CONTACT PRESSE : 0479/888.475