VIDÉOSURVEILLANCE ET CONTRÔLES INOPINÉS AU SEIN DES ABATTOIRS WALLONS

Souhaitant apporter davantage de garantie quant au respect du Bien-être animal au sein des abattoirs wallons, le Ministre Carlo DI ANTONIO mène actuellement une discussion avec la Fédération Belge de la Viande (FEBEV) afin de mettre en place un mécanisme de vidéosurveillance.

A ce stade, la FEBEV consulte le secteur en vue de centraliser les avis, remarques et considérations de ses membres. Un rencontre aura ensuite lieu à la lumière de ceux-ci afin de dégager, avec le Ministre, des pistes d’aménagement et de mise en œuvre du projet.

Pour Carlo DI ANTONIO, une plus grande transparence au sein des abattoirs est souhaitable afin de garantir le respect du Bien-être animal. Cette transparence se fera également au bénéfice d’un secteur souvent éclaboussé par des témoignages à charge.

Si de nombreuses et récentes vidéos circulent et démontrent que le Bien-être des animaux est bafoué dans ces circonstances particulières, Carlo DI ANTONIO tient à rappeler que les abattoirs wallons n’ont jamais été cités dans pareil cas.  

 Pour le Ministre, l’instauration de caméra de surveillance permettra aux acteurs wallons de démontrer toute l’attention qu’ils portent au respect des normes et de la législation en vigueur. 

Carlo DI ANTONIO souligne que l’instauration d’un mécanisme de vidéosurveillance viendra en réalité compléter le système de contrôle déjà en place. 

Pour rappel, les chargés de mission de l’AFSCA effectuent actuellement la vérification des obligations liées au Bien-être animal et avertissent l’Unité du Bien-être animal en cas de constatation de non-conformité. Lorsque la non-conformité signalée est grave, l’Unité réalise un contrôle inopiné dans l’abattoir et prend les mesures adéquates.

Carlo DI ANTONIO précise par ailleurs que, depuis cette année, les abattoirs peuvent être contrôlés au moins une fois par an par l’Unité, et ce de manière inopinée.

Le Ministre wallon ajoute que les abattoirs sont également tenus de désigner un responsable du bien-être animal au sein de leur établissement. 

 

 

CONTACT PRESSE : Cabinet du Ministre DI ANTONIO - 0498/10.26.20