VISION MOBILITE 2030 : UN PLAN STRATEGIQUE AMBITIEUX EN FAVEUR DE L’ENVIRONNEMENT ET DE LA MOBILITE

Le Gouvernement wallon a récement approuvé la « Vision FAST – mobilité 2030 » présentée par le Ministre wallon de la Mobilité et des Transports Carlo DI ANTONIO.

FAST pour Fluidité, Accessibilité, Santé/Sécurité et Transfert Modal.

A travers ce texte, la Wallonie entend endiguer de manière intégrée et cohérente l’ensemble des nuisances occasionnées par la mobilité, soit la pollution, les difficultés  d’accessibilité, les embouteillages et les accidents. Cette vision offre les moyens d’encadrer les grands bouleversements qu’induiront les évolutions technologiques et réglementaires en matière de mobilité, tant pour les personnes que pour les biens. Elle permettra également à la Wallonie de se mettre en conformité avec les objectifs européens de réduction des gaz à affets de serre et contribuera aux objectifs du Décret « climat » de 2016, soit une réduction globale de 30 % d'ici à 2020 et de 80 à 95 % d'ici 2050.

Sur notre territoire, comme dans la plupart des régions industrialisées, la mobilité reste centrée sur la voiture individuelle. La part modale de celle-ci s’élève à 83 % des kilomètres parcourus, indique Carlo DI ANTONIO. Pour 2030, le bureau du plan prévoit, à politique inchangée, une augmentation des voyageurs de 20%, une diminution des vitesses de circulation de 29 % en heure de pointe, un accroissement des émissions de gaz à effet de serre de 12 % et ce malgré l’amélioration de l’efficacité énergétique des véhicules et des carburants.

La Vision FAST repose sur le transfert modal et vise à combiner, pour chaque déplacements, différents modes selon leur plus grande efficacité. Dans cet esprit, d’ici 2030, le Ministre wallon de la Mobilité et de l’Environnement désire promouvoir et faciliter l’usage du vélo, du bus et du train. Quant à la voiture, l’objectif poursuivit est l’accroissement du taux de remplissage. Aujourd’hui, 3 trajets sur 4 se font avec une seule personne par voiture. Réduire cette proportion peut mettre fin aux encombrements.

Pour Carlo DI ANTONIO, agir sur la mobilité, c’est agir sur la qualité de vie, sur l’économie, sur l’environnement et la santé. 

Pour atteindre ces objectifs, le travail portera sur 3 axes : la gouvernance, les investissements et l’évolution des comportements.

Le Ministre entend dès à présent mettre tout en œuvre pour parvenir aux différents objectifs FAST, avec la participation active de tous les acteurs institutionnels, associatifs et privés, dans une démarche collaborative avec le fédéral et les autres régions.

Contact Presse : Cabinet du Ministre Carlo DI ANTONIO : 0498 10 26 20